s'identifier | inscription | contacts | aide
 accueil | aesv | album | annuaire | cv | événements | observatoire | offres d'emploi | [presse]
 accueil | revues de presse : stid | sdm | sis | csd | isd | aesv | iut | autres

Le Télégramme - 09/11/07

les 20 derniers articles ajoutés
 Changements climatiques. Les habitants du golfe sondés
 Les habitants du Golfe du Morbihan interrogés sur leur perception du changement climatique
 Licence pro, un pari gagnant ?
 La statistique, une filière méconnue qui recrute
 L'IUT enquête sur les jeunes avec Ouest-France
 [Métier en fort développement : les statisticiens très courtisés]
 La formation statistique débouche sur l'emploi
 Leurs bouteilles d'eau transformées en radeau...
 Les trésors cachés de nos universités : 450 filières qui donnent du travail
 IUT de Vannes. En 35 ans, les statistiques se sont fait un nom
 Les étudiants de l'IUT enquêtent pour Ouest-France
 Frédéric est devenu ingénieur
 A l'IUT de Vannes, 35 ans de stats, ça se fête
 Ouest-France et l'IUT enquêtent sur Vannes
 Jean Le Nouvel salué par la 1re promo Stid
 Vol au-dessus d'un nid de buffles
 Dernière leçon d'une figure de l'IUT
 Les métiers des mathématiques - Analyste gestionnaire de vols
 Les métiers des mathématiques - Responsable qualité et sécurité
 Les métiers des mathématiques - Technicienne supérieure en statistiques

 


Métier en fort développement : les statisticiens très courtisés


Rencontre avec un responsable des ressources humaines de SAS Académic Program pour faire un bon CV.

Les représentants de 24 entreprises rencontraient jeudi les étudiants de l'IUT de statistique et informatique décisionnelle. Ici la démarche est inversée : ce sont les entreprises qui se déplacent pour recruter.

400 offres d'emploi reçues l'an passé et 100 jeunes statisticiens arrivant sur le marché... Les étudiants qui finissent une licence pro ou un master en statistiques et informatiques à Vannes n'ont pas le moindre souci pour trouver du travail. Et pas question de parler de CDD, c'est tout de suite un CDI avec un salaire annuel de 30 000 euros pour commencer. Sans compter qu'ils poursuivent souvent dans l'entreprise où ils font leur stage de fin d'études. Les promotions sont de 100 (75 en licence et 25 en master), la plupart des étudiants poursuivent maintenant au-delà de la deuxième année.

24 entreprises pour voir les étudiants

"Souvent les DRH (directeur des ressources humaines), même, nous appellent, indique Patrice Kermorvant, directeur de l'IUT-STID. C'est pourquoi nous avons voulu organiser cette rencontre entre la filière et les étudiants". 24 entreprises (logiciels, banque, assurance, agroalimentaire...) du grand ouest et Paris n'ont pas hésité à se déplacer pour participer à ce forum. l'une a fait un tabac en proposant une correction de CV en direct.

Parallèlement, l'IUT de stat vient de lancer le tournage d'un film destiné à être présenté dans les lycées et aux parents. "Notre métier est peu connu, dit Patrice Kermorvant, lui-même maître de conférences en statistiques. Quand on parle statistiques, les gens pensent tout de suite à l'INSEE et aux instituts de sondage. Les possibilités vont bien au delà".

Depuis 35 ans à Vannes

Les statistiques sont en fait devenues l'outil de base du développement. Non plus seulement dans la banque ou l'assurance pour faire de la prévision financière. Maintenant aussi dans l'agroalimentaire pour rechercher une clientèle sur un produit donné. "Tous les services de marketing ont besoin de statistiques", indique Patrice Kermorvant. Le domaine de la santé est également fort demandeur en statisticiens sur des études d'épidémiologie ou d'estimations sur l'évolution des coûts de soins, par exemple dans les Caisses primaires d'assurance maladie.

L'IUT vannetais a lui aussi évolué en même temps que les techniques et leurs finalités. Cela fait 35 ans qu'il a été créé. Et il est aujourd'hui, précise sont directeur, "le plus grand centre de formation de France en statistiques".