s'identifier | inscription | contacts | aide
 accueil | aesv | album | annuaire | cv | événements | observatoire | offres d'emploi | [presse]
 accueil | revues de presse : stid | sdm | sis | csd | isd | aesv | iut | autres

Ouest-France - 18/06/07

les 20 derniers articles ajoutés
 Changements climatiques. Les habitants du golfe sondés
 Les habitants du Golfe du Morbihan interrogés sur leur perception du changement climatique
 Licence pro, un pari gagnant ?
 La statistique, une filière méconnue qui recrute
 L'IUT enquête sur les jeunes avec Ouest-France
 Métier en fort développement : les statisticiens très courtisés
 La formation statistique débouche sur l'emploi
 [Leurs bouteilles d'eau transformées en radeau...]
 Les trésors cachés de nos universités : 450 filières qui donnent du travail
 IUT de Vannes. En 35 ans, les statistiques se sont fait un nom
 Frédéric est devenu ingénieur
 A l'IUT de Vannes, 35 ans de stats, ça se fête
 Les étudiants de l'IUT enquêtent pour Ouest-France
 Jean Le Nouvel salué par la 1re promo Stid
 Ouest-France et l'IUT enquêtent sur Vannes
 Vol au-dessus d'un nid de buffles
 Dernière leçon d'une figure de l'IUT
 Les métiers des mathématiques - Technicienne supérieure en statistiques
 Les métiers des mathématiques - Analyste gestionnaire de vols
 Les métiers des mathématiques - Responsable qualité et sécurité

 


Leurs bouteilles d'eau transformées en radeau...


Louis Mazet et Jérôme Etoubleau, 19 ans, tous les deux étudiants en STID (Statistique et Traitement Informatique des Données) ont eu l’idée d’utiliser les bouteilles d’eau consommées dans l’année pour en faire un radeau.

En voyant les bouteilles d'eau s'empiler tout au long de l'année dans leurs appartements, Louis Mazet et Jérôme Etoubleau, 19 ans, tous les deux étudiants en STID (Statistique et Traitement Informatique des Données), ont eu l'idée de les utiliser. Ils ont donc décidé de fabriquer un radeau afin de donner une deuxième vie à 162 bouteilles en plastique.

« Avant de devenir un radeau, on s'en servait comme meuble dans l'appartement », raconte Louis. Le D9.58 (c'est le nom de leur radeau, en référence aux numéros de leurs chambres) leur a permis de recycler tout en s'amusant. Mais leur but premier est de montrer que les étudiants ne boivent pas que de l'alcool. Jérôme et Louis ne manquent pas de projet et comptent bien améliorer leur embarcation d'ici l'année prochaine pour la rendre plus sophistiquée : « Les rames et le mât sont actuellement à l'étude », précisent-ils. Alors, rendez-vous l'année prochaine !