s'identifier | inscription | contacts | aide
 accueil | aesv | album | annuaire | cv | événements | observatoire | offres d'emploi | [presse]
 accueil | revues de presse : stid | sdm | sis | csd | isd | aesv | iut | autres

Ouest-France - 27/01/07

les 20 derniers articles ajoutés
 Changements climatiques. Les habitants du golfe sondés
 Les habitants du Golfe du Morbihan interrogés sur leur perception du changement climatique
 Licence pro, un pari gagnant ?
 La statistique, une filière méconnue qui recrute
 L'IUT enquête sur les jeunes avec Ouest-France
 Métier en fort développement : les statisticiens très courtisés
 La formation statistique débouche sur l'emploi
 Leurs bouteilles d'eau transformées en radeau...
 Les trésors cachés de nos universités : 450 filières qui donnent du travail
 IUT de Vannes. En 35 ans, les statistiques se sont fait un nom
 Les étudiants de l'IUT enquêtent pour Ouest-France
 [Frédéric est devenu ingénieur]
 A l'IUT de Vannes, 35 ans de stats, ça se fête
 Ouest-France et l'IUT enquêtent sur Vannes
 Jean Le Nouvel salué par la 1re promo Stid
 Vol au-dessus d'un nid de buffles
 Dernière leçon d'une figure de l'IUT
 Les métiers des mathématiques - Analyste gestionnaire de vols
 Les métiers des mathématiques - Responsable qualité et sécurité
 Les métiers des mathématiques - Technicienne supérieure en statistiques

 


Frédéric est devenu ingénieur


Frédéric Michaud

Il était « fan » de mathématiques. Après une année de médecine, Frédéric Michaud a opté pour le DUT « statistique et traitement informatique des données ». « Intrigués par ma réorientation, les profs m'ont fait passer un entretien pour connaître mes motivations. J'avais fait de la biostatistique à la fac. C'était intéressant. J'ai voulu développer. »

L'IUT a passionné ce Rennais. « Je ne comprends pas bien pourquoi cette formation peine parfois à recruter car les débouchés sont réels. En sortant, on a en moyenne quatre offres d'emplois qui nous attendent. Et si l'on veut poursuivre des études ensuite, c'est possible. J'en suis la preuve vivante... »

Après l'IUT, Frédéric a été pris à l'Ensai, une école à Bruz, près de Rennes, d'où il est sorti ingénieur. A sa sortie, il n'a été au chômage que deux jours.

Désormais, il travaille pour une banque. « Je fais du géomarketing. En clair, je trouve les meilleurs emplacements possibles dans les villes pour l'implantation de nos agences. » Il donne également des cours à l'IUT...