s'identifier | inscription | contacts | aide
 accueil | aesv | album | annuaire | cv | événements | observatoire | offres d'emploi | [presse]
 accueil | revues de presse : stid | sdm | sis | csd | isd | aesv | iut | autres

Le Télégramme - 14/03/07

les 20 derniers articles ajoutés
 Changements climatiques. Les habitants du golfe sondés
 Les habitants du Golfe du Morbihan interrogés sur leur perception du changement climatique
 Licence pro, un pari gagnant ?
 La statistique, une filière méconnue qui recrute
 L'IUT enquête sur les jeunes avec Ouest-France
 Métier en fort développement : les statisticiens très courtisés
 La formation statistique débouche sur l'emploi
 Leurs bouteilles d'eau transformées en radeau...
 Les trésors cachés de nos universités : 450 filières qui donnent du travail
 IUT de Vannes. En 35 ans, les statistiques se sont fait un nom
 Les étudiants de l'IUT enquêtent pour Ouest-France
 Frédéric est devenu ingénieur
 A l'IUT de Vannes, 35 ans de stats, ça se fête
 Ouest-France et l'IUT enquêtent sur Vannes
 Jean Le Nouvel salué par la 1re promo Stid
 Vol au-dessus d'un nid de buffles
 [Dernière leçon d'une figure de l'IUT]
 Les métiers des mathématiques - Analyste gestionnaire de vols
 Les métiers des mathématiques - Responsable qualité et sécurité
 Les métiers des mathématiques - Technicienne supérieure en statistiques

 


Dernière leçon d'une figure de l'IUT


Jean Le Nouvel (au premier plan) était entouré de ses collègues et anciens étudiants pour cette dernière leçon qui a pris des allures de fête. Ils sont venus rappeler les glorieuses années 71-73 de l'IUT statistiques et informatique de Vannes.


Une figure de l'IUT de Vannes donnait sa « dernière leçon », hier. Jean Le Nouvel s'apprête à prendre sa retraite, après avoir enseigné 35 ans dans le département de statistiques et informatique où il a vu passer 3.200 étudiants.

Son ultime cours valait bien une fête. Jean Le Nouvel aurait dû s'installer à son bureau et parler de statistiques. Mais ses étudiants en avaient décidé autrement. Ils avaient fait venir des anciens de l'IUT et pendant une heure et demie, les pionniers n'ont pas été avares de souvenirs.

Ils étaient les premiers étudiants du département statistiques et informatique de Vannes (STID), créé un an après l'ouverture de l'IUT qui ne comptait à l'époque que GEA (gestion des entreprises et des administrations). Il n'existait, à ce moment-là, que trois formations équivalentes en statistiques en France : à Paris, Grenoble et Toulouse.

DUT en poche, ces précurseurs n'eurent pas de mal à trouver un emploi (beaucoup occupent aujourd'hui des postes de direction). Tout comme les centaines d'étudiants qui ont suivi. « C'est même l'IUT qui a des problèmes de recrutement dans cette discipline », indique Patrice Kermorvant, actuel directeur et ancien du département.

L'époque héroïque

Arrivant du Canada, Jean Le Nouvel a fait partie des premiers profs de STID. Il avait 28 ans. Il aura enseigné 35 ans les « stats » dans cet IUT dont il a été aussi le directeur, et pendant dix ans, chargé de mission « nouvelles technologies » à l'UBS. Ses cours sont terminés mais il ne partira en retraite qu'après les examens et les jurys.

Les anciens ont raconté l'époque héroïque où la micro-informatique n'existait pas encore. Les données circulaient par bandes et cartes perforées. Mais il a bien fallu commencer. L'IUT de Vannes n'en est pas resté là puisqu'il a développé ces dernières années, pour les statisticiens, des filières longues, IUP et mastère.