s'identifier | inscription | contacts | aide
 accueil | aesv | album | annuaire | cv | événements | observatoire | offres d'emploi | [presse]
 accueil | revues de presse : stid | sdm | sis | csd | isd | aesv | iut | autres

Ouest-France - 07/10/96

les 25 ans
 Christelle Feat : Le manganèse canadien lui vaut l'argent
 Mickaël Hiard : un stage en or dans les tubes cathodiques
 Yann Colin : la « qualité » pour obtenir le bronze
 25e anniversaire à Chorus
 Un trophée pour les meilleurs stages
 [Les statistiques en hausse à l'IUT]

 


Cinq cents anciens réunis pour le 25e anniversaire :
Les statistiques en hausse à l'IUT

Le département " statistique " l'IUT a fêté son 25e anniversaire, samedi dernier, au parc des expositions Chorus. Une belle réussite qui place cette formation vannetaise au premier rang national.

" Une formation connue et appréciée de tous, en France et même au-delà. " L'IUT statistique est au mieux de sa forme. Il a fêté ses 25 ans d'existence, samedi au parc des expositions Chorus, en le proclamant haut et fort : " Le diplôme de Vannes est aujourd'hui devenu le premier. "

Cinq cents anciens étudiants ont répondu à l'appel de Jean Le Nouvel, directeur de l'IUT, et de Joël Josse, président de l'association des anciens élèves du département statistique. Des professionnels heureux qui ont trouvé un emploi dans la banque ou l'assurance, les laboratoires pharmaceutiques et les sociétés d'études et de services.

Le département statistique a été créé à Vannes en octobre 1971. Jean Le Nouvel a rappelé les " débuts laborieux " de la formation. " Créer un IUT de statistique à Vannes, c'était une aberration ! Parce qu'on était loin des centres de calcul et de décision. Il y avait là un défi à relever. " Il l'a été rapidement. En 1977, Vannes accueille son premier congrès national des statisticiens universitaires. " La première occasion de placer Vannes au plan national ", commente Jean Le Nouvel.

Rapprochement

Aujourd'hui, le département Statistique et traitement informatique des données " (STID) envoie " une bonne partie " de ses diplômés en région parisienne. " En Bretagne, la structure de l'emploi n'est pas en adéquation avec les niveaux de formation des diplômés ", a expliqué le directeur de l'IUT.

" L'idéal, a-t-il ajouté par ailleurs, serait que de nombreux étudiants fassent leur tour de France, voire d'Europe, avant de revenir s'installer ici en créant des entreprises à haute valeur ajoutée. C'est un pari vital pour l'avenir de la région. "

Jean Le Nouvel a encore profité de l'anniversaire pour lancer un appel du pied en direction de Maurice Lièvremont, président de l'Université de Bretagne-Sud (UBS), qui a pris l'IUT sous son giron. Sait-on que, à deux pas de l'IUT, l'IUP de Vannes a ouvert en 1993 une filière " Génie informatique et statistique " qui forme des ingénieurs-maîtres ? " Nous avons la même cible : la France. Il ne faut donc pas y aller en ordre dispersé ", estime le directeur, qui demande un rapprochement sous l'égide de l'université.

Les formations vannetaises ne conserveront leur " leadership ", selon Jean Le Nouvel, qu'à la condition de former un " pôle technologique et de compétence ". Maurice Lièvremont n'y est pas opposé. " Je suis près à examiner les structures qui ont été proposées et à les mettre en place rapidement ", a expliqué le président de l'université. Avant d'ajouter qu'il allait susciter la création d'une " mission d'innovation " au sein de l'UBS.