s'identifier | inscription | contacts | aide
 accueil | aesv | album | annuaire | cv | événements | observatoire | offres d'emploi | [presse]
 accueil | revues de presse : stid | sdm | sis | csd | isd | aesv | iut | autres

Le Télégramme - 07/10/96

les 25 ans
 Christelle Feat : Le manganèse canadien lui vaut l'argent
 Mickaël Hiard : un stage en or dans les tubes cathodiques
 Yann Colin : la « qualité » pour obtenir le bronze
 [25e anniversaire à Chorus]
 Un trophée pour les meilleurs stages
 Les statistiques en hausse à l'IUT

 


25e anniversaire à Chorus
Statistique et informatique : les grands projets de l'IUT

" Le département Statistique et traitement informatique des données (STID) est en pole position en France ". Samedi, le directeur de l'IUT a longuement insisté sur l'excellence de cette formation qui fêtait ses 25 ans d'existence. Invitant même le président de l'UBS à créer rapidement un pôle de compétence dans le management de l'information à Vannes.

De nombreux anciens " STID " de l'IUT avaient fait le voyage jusqu'à Vannes, samedi. Plus de 300 d'entre eux ont participé aux festivités d'anniversaire et assisté à un vigoureux plaidoyer de Jean Le Nouvel en faveur de département STID.

Pendant un très long discours, le directeur de l'IUT a retracé l'histoire de la filière " Statistique et traitement informatique des données ".

Une prise de parole de 30 mn qui a provoqué un bon chahut dans la salle. Les étudiants applaudissant dès que Jean Le Nouvel prenait sa respiration... Ambiance potache assurée.

Pierre par pierre avec la foi des bâtisseurs

" En 25 ans, les choses ont bien changé. La première promo ne comptait que 30 étudiants et l'on y formait des techniciens en statistique ou en informatique, c'était l'un ou l'autre ".

Jean Le Nouvel a raconté par le menu comment ses prédécesseurs ont construit l'édifice, pierre par pierre avec ténacité. En 1971, la création était " déjà une aberration " pour certains.

Plus tard, il a fallu de l'obstination. Surtout " entre 1978 et 1984, époque de la mort programmée " de la filière.

Aujourd'hui, STID est " un département presque sans équivalent dans les IUT ". Et " les Américains reconnaissent la qualité de son enseignement... "

Le département forme " des jeunes opérationnels pour les entreprises ". Des jeunes " en phase avec les technologies de l'information ".

Deux instituts pour une même ville

Dans cet esprit, le directeur de l'IUT a invité le président de l'Université de Bretagne-Sud à créer à Vannes en l'an 2000 " un pôle de compétence technologique pour le traitement de l'information ".

Deux instituts dans la même ville (l'IUT-STID et l'IUP Génie informatique et statistique de Tohannic), c'est encourager la concurrence et perdre en efficacité. Jean Le Nouvel en est persuadé.

De l'extérieur, les entreprises et les partenaires doivent avoir " une meilleure lisibilité " du site de Vannes. La reconnaissance des formations vannetaises dans le domaine des statistiques et l'informatique passant par un rapprochement des établissements de la filière.

Seulement, ni Jean Le Nouvel, ni Maurice Lievremont, le président de l'UBS, qui lui a répondu favorablement sur le principe n'ont précisé la forme d'un rapprochement entre l'IUT et l'IUP.

Rapprochement géographique à Tohannic ? Mise en commun des moyens ? Un direction unique " pour éviter la concurrence et renforcer l'efficacité " ? Autant de questions qui restent posées.

" Une décision à prendre rapidement "

Maurice Lievremont, président d'une toute jeune université, s'est déclaré intéressé par la création de pôles de compétence au sein de l'UBS. Il en voit " quatre ou cinq possibles ". Tout en conservant " des structures de petite taille " et " des formations fluides, des modules réversibles en fonction des paramètres de l'environnement immédiat ".

Sensible à la " culture de l'innovation ", le président de l'UBS examinera la demande de Jean Le Nouvel. " C'est urgent, les décisions vont se prendre en décembre " s'inquiète le directeur de l'IUT.

Flore Limantour