s'identifier | inscription | contacts | aide
 accueil | aesv | album | annuaire | cv | événements | observatoire | offres d'emploi | [presse]
 accueil | revues de presse : stid | sdm | sis | csd | isd | aesv | iut | autres

Ouest-France - 22/10/01

les 10 derniers articles ajoutés
 30 ans de statistiques à Chorus
 30 ans de statistiques et de renom pour l'IUT
 Sidi s'est déplacé du Niger
 IUT filière STID : les nouveaux à l’écoute des anciens
 25e anniversaire à Chorus
 Mickaël Hiard : un stage en or dans les tubes cathodiques
 Christelle Feat : Le manganèse canadien lui vaut l'argent
 Yann Colin : la « qualité » pour obtenir le bronze
 L'IUT statistique fête ses trente ans
 Patrick : la première promotion

 


Près de sept cents anciens étudiants étaient au parc Chorus samedi
IUT : la grande famille Stid se retrouve
agrandir cette photo
Photo de famille samedi, pour 500 anciens étudiants de l'IUT Statistique et traitement informatique des données

Le département Statistique et traitement informatique des données (Stid) de l'IUT fêtait ses trente ans samedi au parc Chorus. Près de 700 anciens étudiants ont participé à cette journée.

Septembre 1971. Le département Stid (Statistique et traitement informatique des données) de l'IUT de Vannes ouvre ses portes. Ils sont cinquante à faire leur rentrée en première année. Octobre 2001, la famille Stid se retrouve au parc Chorus pour fêter les 30 ans du département. 1 911 diplômes plus tard. Et samedi ils étaient près de 700 à se retrouver. « L'occasion d'échanger les cartes de visite et de faire la fête », note Patrice Kermorvant, le président de l'association des anciens étudiants. L'ambiance est effectivement festive. Car dès 16 h, les chants étudiants pleuvaient des diverses tablées. La nuit s'annonçait chaude.

Cette journée était aussi caritative. Les participants étaient invités à verser des dons à l'association « Sauvons les enfants leucémiques ». Les organisateurs espéraient récolter 12 000 F pour financer dix donneurs de moelle osseuse.

Le département Stid est l'un des plus performant en France (1). Six offres d'embauches pour un étudiant.

Mais, paradoxalement, la filière est boudée par les bacheliers : « Nous sommes reconnus pour nos compétences par les entreprises, mais les bacheliers ne nous connaissent pas. Ils pensent que c'est trop matheux et que les statistiques c'est barbant. » Alors que les enseignants du département cherchent des profils bac ES, « car nous faisons des stats, certes, mais aussi de la communication, de la gestion, etc. »

Les anciens étudiants de STID se répartissent dans de nombreux secteurs : la banque, la publicité, les assurances, l'agroalimentaire, les télécom, etc. « Des entreprises demandeuses. Qui chaque année nous embête presque car on n'a pas assez d'étudiants à leur fournir pour des stages. » Et c'est avec se genre d'argument que l'IUT a obtenu cette année l'accord d'ouvrir un Licence professionnel sur les statistiques appliquées au marketing.

V. J.

(1) Il existe onze autres départements STID en France.